Une navette électrique autonome dans le quartier Confluence à Lyon

Navette électrique Navya 100% autonome circulant sur la Presqu'île de Lyon

Un nouveau mode de transport pourrait voir le jour dans nos villes : des transports collectifs 100% électriques et sans chauffeurs.

Une navette made in France, autonome et 100% électrique

C'est la société française Navya qui a conçu et qui lance son premier véhicule de transport collectif sans conducteur et 100% électrique. La navette éponyme est actuellement en test à Lyon, dans le quartier Confluence. Sa présentation et ses premiers essais ont démarré en 2013 dans l'agglomération, et se poursuivent aujourd'hui, avec des résultats prometteurs.

Un parcours récemment effectué simulait une circulation réelle. La navette a prouvé sa capacité à se déplacer sans encombres et avec une marge de 2cm, à dépasser d'autres véhicules, à respecter les priorités, et à éviter des obstacles imprévus sans encombre.

Deux navettes Navya vont donc prochainement effectuer des allers retour entre le siège de la société GL Events et le centre commercial de Confluences, sur un parcours d'environ 1,5km.

Ces véhicules peuvent chacun transporter 15 personnes : 11 places assises, 3 strapontins et 4 stations debout. Ils disposent de 13 heures d'autonomie. Pour leur mise en service, il faut simplement réaliser une cartographie 3D du trajet à effectuer. Cette opération est effectuée par un technicien qui pilote la navette à l'aide d'un joystick.

L' utilisation sur la voie publique de tels modes de transports n'est pas pour demain, mais ce type de véhicules pourrait trouver très rapidement toute sa place au sein d' aéroports, de sites industriels ou universitaires, tout autant que dans de grands hôpitaux, etc...

L'entreprise Navya a été fondée par les anciens dirigeants de la célèbre entreprise Infogrames, créatrice de jeux vidéo. Les navettes Navya sont entièrement assemblées à Villeurbanne, ville voisine de Lyon. On peut se féliciter de la présence de telles start up dans l'agglomération lyonnaise, ambitieuses et novatrices. Et l'on s'autorise à rêver qu'un jour prochain, la métropole lyonnaise devienne la nouvelle Sillicon Valley à la française.

EN VIDEO : La navette NAVLY dans le quartier des confluences